Comprendre les Envies de Grignotage et Comment les Éviter

No Comments No Comments

eviter le grignotage

Les causes du grignotage entre les repas sont nombreuses et très différentes les unes des autres.  Comprendre la vôtre et y trouver une alternative saine vous permettra d’éviter prise de poids, soucis de santé et problèmes de peau.

Voici quelques astuces pour comprendre vos envies de grignotages et apprendre à les éviter.

 

Je Grignote pour Me Calmer

 

Vous êtes surmenée et avez sans cesse une petite friandise sucrée sous la main pour vous apaiser.

Au bureau, à la maison, c’est la course et ce sont vos petits moments de détente.

C’est bien connu on fond sur le sucré dans ces cas-là.

L’alternative saine :

  • Pensez à vous et trouvez quelque chose à faire qui vous fasse du bien et qui vous détende.
  • Allez marcher, vous faire masser, danser, vous expulserez le stress et le résultat sera plus probant et durera plus longtemps que la tablette de chocolat (qu’il vaut mieux éviter d’acheter pour éviter toute tentation).
  • Faites des exercices de respiration quand vous sentez poindre le stress. Prenez conscience du “besoin” et du geste, et remplacez la friandises par une poignée d’amandes ou de fruits secs.

 

Je Grignote parce que J’Ai un Petit Creux

 

On mange vite, trop vite, souvent au déjeuner.

Parce qu’il faut retourner au bureau ou déposer les enfants à l’école avant 13h30, parce qu’on mange à l’extérieur en moins de 45 minutes, les raisons sont nombreuses.

Résultat : on ne mange pas à sa faim ou les repas sont mal équilibrés. Très vite après le repas, le petit creux refait surface.

L’alternative saine :

  • Préparez à l’avance votre repas, la veille au soir par exemple.
  • Vous pouvez vous concocter un repas complet et sain, et prévoir une collation, une pomme ou une banane par exemple.
  • Anticipez vos besoins et vous n’aurez plus à faire de halte au premier distributeur de gourmandises.

 

Je Grignote pour Compenser un Manque Affectif

 

Bien sûr nous connaissons tous l’alimentation émotionnelle, cela peut durer une journée ou un mois.

Néanmoins, loin de nous aider ces « craquages affectifs » sont souvent suivis d’une grande culpabilité et d’un mal-être lié à la prise de poids qui en résulte.

L’alternative saine :

  • Comme pour le grignotage pour se calmer, il faut trouver un exutoire sain.
  • Faite une activité, sortez, réactivez votre réseau d’amis et de connaissances, le manque affectif apparaît quand on est seule et qu’on ressasse.
  • Créez-vous de nouveaux souvenirs, prenez les choses en main, tout le reste suivra.

 

Je Grignote pour Compenser un Manque Nutritionnel

 

Votre corps peut vous envoyer des signaux d’alertes de carences, et vous pouvez les avoir mal interprétées. Les fringales pour des aliments particuliers correspondent à des besoins nutritionnels spécifiques.

Il vous manque du magnésium, vous allez fondre sur du chocolat. Préférez les noix, fruits, légumes.

Il vous manque du fer ou du phosphore, vous allez démesurément consommer du thé ou du café. Ajoutez de la viande, du poisson et des oeufs à vos repas.

Vous ne pouvez vous passer de pain ? Vous avez besoin de protéines.

Vous avez peut-être ces derniers temps fait l’impasse sur la cuisine et avez cédé à la facilité du snacking. En conséquence votre assiette ne contient pas les nutriments essentiels. Repensez vos menus et reprogrammez votre cerveau.

 

Je Grignote parce que Je Fais Attention 

 

Oui c’est la période, la belle saison est déjà là et oui, elle arrive tôt cette année. Vous diminuez les portions, vous éliminez certains aliments ou vous optez pour un régime miracle qui vous prive d’à peu près tout.

Cela perturbe votre corps, vous avez faim, vous grignotez, et vous ruinez tous vos efforts en un claquement de pâte à tartiner.

L’alternative saine :

  • Mangez à votre faim car l’idée est certes de perdre un peu de poids avant la saison des maillots, mais il ne faut pas vous rendre malade en alternant privation et grignotage.
  • Préparez-vous un menu sain, consistant et équilibré à l’avance, pour une semaine par exemple, faites les courses en conséquence, n’achetez pas de gourmandises caloriques.
  • Prévoyez les encas, fruits, barres aux céréales, muesli, c’est aussi consistant qu’un gâteau, bon pour votre ligne et le moral, eh oui !

On en reparle avant l’été.

 

Je Grignote parce que Je Suis une Incurable Gourmande

 

Souvent c’est dans notre ADN, on n’y peut rien ou pas grand-chose.

Cependant, la gourmandise est un vilain défaut qui nous expose au surpoids, au diabète, aux problèmes cardio vasculaires si l’on n’exerce pas de contrôle.

L’alternative saine :

Vous vous connaissez mieux que quiconque et savez sur quelles gourmandises vous craquez, éliminez-les de vos habitudes progressivement, ne les achetez pas.

Comme pour toute mauvaise habitude ce sera la volonté qui primera sur vos envies ! Fixez-vous des objectifs à atteindre, vous verrez des résultats sur votre santé, votre tour de taille ou votre peau par exemple, ce qui motive d’autant plus ! Dès l’instant où vous avez identifié la cause de vos grignotages, la solution pour les éviter sera plus facile à trouver.

Il va falloir vous auto-apprivoiser pour retrouver des habitudes saines, et faire de vos moments de fringale des pauses collations saines.

 

Guide gratuit femme active